Parole Politique et Risque Média

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

Dans l’agenda des femmes et hommes politiques, aujourd’hui plus qu’hier, la part dédiée aux interventions dans les médias est majeure. Elle l’est dans le temps consacré autant que dans l’énergie dépensée avant , pendant, et après chaque apparition. Dans le parcours, le rôle des médias sociaux est très souvent « post-apparition » dans un média télévisé ou radio, grand quotidien papier ou hebdomadaire. La part du temps consacré aux médias représente de multiples occasions de convaincre, se justifier ou expliquer. La liberté d’expression est une donnée média, et la liberté de répondre ou non aux sollicitations une donnée politique. En effet, lorsqu’une personnalité politique s’expose aux médias, elle prend le risque de ne plus être « qu’un(e) représentant(e) » mais un individu dont les défauts, manières et excès, seront surmultipliés par l’amplification journalistique, ou simplement par un effet média difficile à contrôler.

Les médias font-ils les élections ? – Areion24.news

Quand il s’agit d’une star de la chanson ou du cinéma (ou autre), le risque existe mais reste circonscrit à la personne elle-même, et éventuellement sa carrière, en bien ou en mal. Un(e) responsable politique, et d’autant plus, un(e) élu(e), entraîne dans son succès ou échec d’expression un ensemble qui peut aller jusqu’à l’opinion populaire dans sa globalité. La pression est donc particulière, lorsqu’il s’agit de prendre la parole, à des degrés divers, BFMTV ou Cnews étant plus « exposantes » qu’une invitation sur LCI ou France Info pour de simples raisons d’audiences très différentes, (avec les JT de TF1 et France 2 en leaders absolus).

Dans le cas de prises de paroles média, le plus est l’ami du bien, ou tout au moins permet de diminuer les effets toxiques éventuels d’une gaffe ou d’un geste inapproprié, ou même parfois d’une simple hésitation en ayant la possibilité de corriger. L’un des facteurs à prendre en compte est que la vie des médias d’information est une vie quasiment sans mémoire ou une mémoire résiduelle minime. Leur pain quotidien vient de l’image immédiate, dont le rôle est d’effacer l’information précédente, comme un cycle mécanique qui condamne le piston à retourner vers le bas, à peine a-t-il touché le haut. C’est en particulier vrai de l’information audiovisuelle, radio, ou quotidienne sur papier ou/et web, en mouvement perpétuel.

Le gouvernement actuel et les précédents, par des apparitions de représentants quasi permanentes dans les médias, ont pu s’autoriser un grand nombre de contradictions, balayées les unes après les autres par la suivante (le cas d’Astra Zeneca, bon, puis nocif, puis retiré, puis à nouveau bon n’a gêné aucun des intervenants). L’information réelle a parfois besoin de recul, et d’un peu de silence et de temps pour être validée. Mais aujourd’hui, aucune attente n’est acceptée par les médias sans être aussitôt traduite avec un « sens », obligatoirement erroné.

Médias et démocratie — (aceproject.org)

La mémoire résiduelle sera prise en charge par les réseaux sociaux, libres de déformations diverses sur un aspect particulier qui aura marqué les internautes, et rarement le plus stratégique. On pourrait dire qu’une fois digérée, l’information suit un chemin moins approprié, rappelant en cela le circuit alimentaire.

Le défi de la responsabilité des réseaux sociaux en politique (siecledigital.fr)

Quant au traitement de l’information elle-même, on peut dire que nos femmes et hommes politiques de tous bords ont de la chance de vivre en France. Les médias sont parfois très intrusifs (B. Griveaux, F. Fillon, N. Sarkozy et bien d’autres..) avec des conséquences immédiates, mais cela reste une ballade de santé à côté de certains pays démocratiques :

La réalité de la vie politique prend une forme non-distanciée lorsqu’il s’agit d’intervenir dans les médias ou de protéger sa vie privée. De multiples « affaires » sont sorties du silence par les enquêtes des médias par le passé et continueront à alimenter les audiences et parfois les tribunaux. Par anticipation ou simplement volonté d’exister, les multiples chroniqueurs, en particulier des chaînes d’information, transforment assez vite les échanges en tribunal médiatique portant parfois, et même souvent, préjudice aux personnes citées ou concernées. On ne peut pas à la fois défendre l’information ou l’expression d’opinion, et dans le même temps en faire un déchaînement, qui par sa forme même devient un argument à charge.

Le tribunal médiatique a-t-il remplacé la justice ? (la-croix.com)

La gestion-média est un métier, et les personnalité politiques en France sont très souvent victimes d’une absence de formation sur le sujet. Darmanin porte plainte contre Pulvar après ses propos sur la police | Le HuffPost (huffingtonpost.fr) Elles se concentrent sur l’image, certes importante en soi, mais pas assez sur l’équilibre de paroles, et les stratégies de silence mesurées. Les mises en scène de vie (type Paris Match entre autres..) ressemblent à des commandes pour redorer un blason, et les apparitions spontanées viennent immédiatement détruire l’effort par leur imperfection naturelle.

Pour les responsables politiques, les contacts avec les médias sont pour la plupart des opérations à somme nulle.

Parfois, dans le labyrinthe des médias, la clarté pourrait venir de stratégies de silence.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :