Vie Publique, Vie Privée

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

Lorsqu’on choisit une carrière politique, l’un des paramètres de la « profession », qui ne figure dans aucune formation, est la gestion des différentes vies. Les vies publiques et privées ne sont qu’une partie de cette schizophrénie obligatoire, car à l’intérieur même de la vie publique se cachent des vies secrètes, des vies discrètes, et des vies publiques scénarisées. Seule la vie privée reste pleine et entière, ce qui ne signifie pas qu’elle résiste à tout. Mais n’importe quelle personne qui, pour une raison ou une autre, se retrouve sous les feux des enquêtes média, même avec la vie la plus irréprochable possible, sera immanquablement épinglée sur un aspect passé, enfoui, oublié, qui ressurgira dans une cruelle surexposition publique.

La pierre angulaire stratégique de ces enquêtes, ou l’axe principal qui vise les politiques, est le thème récurrent de détournement de l’argent public qui peut être, le cas échéant, de simples observations sur « l’enrichissement extraordinaire » de tel(le) ou tel(le) femme ou homme politique. En effet, la France, mais comme beaucoup de pays européens, voire dans le monde, ne rapproche pas « moralement » le monde politique de celui du business. Par ailleurs, la sensation (réelle) des citoyens d’être les payeurs, et même les employeurs, accentue l’exigence d’une modération aussi morale que pragmatique. Dans le cas d’une faute, l’opinion ne pardonne pas, même si la personne concernée invoque le lynchage médiatique, dernier argument avant la fin. La réalité de la faute reste inscrite, dans la pierre et sur Google : François Fillon « est victime d’un lynchage médiatique », dénonce son porte-parole (bfmtv.com)

La limite n’est pas fixée avec un chiffre, d’autant moins que beaucoup de personnalités politiques ont eu une carrière éventuellement brillante dans le privé avant d’être mandatés par l’Etat, (E. Dupont-Moretti est un exemple récent) et que la vie publique est soumise à des déclarations de patrimoine. Les enquêtes ont été nombreuses, et révélatrices par le passé. Le Canard (enchaîné) a le record d’affaires de toutes sortes détectées, Médiapart en étant, de ce point de vue, une sorte de relais supplémentaire. Il y a aussi des petits nouveaux, les flux financiers bizarres étant évidemment hors de nos frontières :

[Revue de presse] OpenLux, la nouvelle enquête journalistique qui épingle la fiscalité luxembourgeoise – Touteleurope.eu

Mais parfois, l’arroseur se fait arroser, dans un système média qui s’auto-alimente :

Les affaires de Mediapart – L’Express (lexpress.fr)

Pour les personnalités politiques, l’exposition aux médias est aussi une part importante de la gestion comportementale car il faut gérer deux difficultés. En effet, il faut, avec une attitude naturelle, proposer une image contrôlée qui soit à la fois intéressante et sans aspérité : intéressante pour être demandé(e), mais sans aspérité pour ne pas être ciblé(e). Le ciblage médiatique est une forme terrifiante de scanner, et pas uniquement avide de comptes bancaires secrets.

L’exemple le plus ridicule et en même temps le plus symptomatique de l’aspect « hors sol » des univers médias parisiens et de quelques politiques est apparu lors des confinements successifs, où, à l’instar de la prohibition, la restauration organisée et « sur place » était interdite. Comment ces gens (dont de célèbres salariés de chaînes d’info) pouvaient-ils imaginer que les médias d’investigation ne seraient pas informés ? Il faut être naïf ou simplement certain de sa supériorité face au pauvre monde pour le penser. La deuxième option est certainement la meilleure :

Restaurant clandestin : Le Canard enchaîné épingle les donneurs de leçon de BFMTV (francesoir.fr)

L’ensemble des cas, des découvertes, ainsi que les plus grosses affaires concernant des personnalités de premier plan (E. Balladur, J. Chirac, N. Sarkozy entre autres), n’apparaissent souvent que post-mandat. Rien ne se passe ni ne se découvre pendant les mandats ou plus rarement. On peut donc se poser la question, sur n’importe quel responsable politique en fonction, E. Macron en tête, de savoir ce qui sera découvert à la suite des mandats en cours. Il ne s’agit pas de soupçonner tout le monde comme des complotistes, mais avouons que la question est quand même sur la table. C’est une perversion du système « vie publique-vie privée » construite sur l’expérience médiatique des audiences. On peut donc s’interroger sur le rôle des médias dans la déconstruction de la confiance politique des citoyens. Ils amplifient, mais n’inventent pas, on ne peut donc pas les blâmer. Par contre, par le développement des moyens d’investigation, le prisme est maintenant total, immédiat, et tout se voit.

En cette période de mise en route des campagne présidentielles, l’agitation brouillonne des médias peut révéler des vérités sur la vie publique étroitement liées au comportement privé et à l’attitude morale. Les députés européens du Rassemblement National devront éclaircir les instructions reçues de leur direction sur l’utilisation des assistants parlementaires, affaire la plus visible aujourd’hui. On peut y voir une stratégie « anti RN », ou une difficulté structurelle des partis à se financer qui pousse à une potentielle faute, ou bien encore une faiblesse morale et donc « de type privé » de son management. Au choix des audiences.

Les vies publiques et privées en politique sont finalement les mêmes, en dépit des portraits médias.

Si les solidités de la personnalité privée construisent la puissance du profil public, ses faiblesses la détruisent.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 sur : https://adcasecom.agency/blog

2 commentaires sur « Vie Publique, Vie Privée »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :