Plans de Relance : L’Ombre des Géants

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

« 100 Milliards d’Euros » représente le chiffre rond du plan de relance français. « 3 500 Milliards d’Euros » est le chiffre américain défendu par J. Biden au Congrès. Cela équivaut, par habitant, à environ 1 600 € en France et dix fois plus aux Etats-Unis, même s’il ne s’agit pas, dans un cas comme dans l’autre, de verser l’argent aux populations. Biden dans l’arène parlementaire pour défendre son gigantesque projet économique et social (msn.com) Le chiffre américain comme celui de la France, vient en addition des « milliards Covid » déjà destinés à soutenir l’économie et le système. L’intérêt de cette comparaison est d’observer les niveaux d’anticipation tant sur les marchés d’avenir que sur l’entretien et la rénovation des infrastructures de chacun. A l’évidence le plan de relance des Etats-Unis, voté, leur permettra de se réassurer une place de premier plan durable au niveau des marchés mondiaux, et de « réparer » ce qui doit l’être sur leur territoire. Joe Biden décroche un accord républicains-démocrates sur son plan de relance des infrastructures – Libération (liberation.fr)

La première idée est que seule la comparaison avec l’Europe pourrait avoir du sens. Mais en réalité, il n’y a pas de consolidation au sens propre dans la zone Euro. Il s’agit d’une redistribution par pays d’une aide à chacun des états membres. Par exemple, le chiffre de la participation européenne pour la France vient diminuer de près de 40 Mds € la facture locale initialement décidée de 100 Mds : Reste à charge national d’environ 60 Milliards d’Euros.

Tous ces chiffres extraordinaires sont incompréhensibles s’ils sont rapportés aux personnes mais on peut plus facilement appréhender l’idée d’un redéploiement économique par pays, un peu comme un entrepreneur qui parie et investit sur l’avenir. Dans tous les cas de figure, le sujet est de stabiliser les systèmes de croissance qui constituent nos modèles depuis des décennies, en Occident.

Si on s’éloigne de la vision « microscope par pays » et qu’on regarde la globalité des plans de relance aux Etats-Unis en Europe, mais aussi en Chine, on s’aperçoit que la porosité commerciale sera finalement la clé d’une reprise générale. Économie : comment la Chine capte une partie des plans de relance européens (francetvinfo.fr) En effet, la Chine, par exemple, bénéficiera du plan de relance de J. Biden par une courbe exponentielle de la consommation à laquelle ne pourront répondre à 100% les fabricants américains. Les exportations de textile, ou de composants et produits technologiques, seront boostées en Chine vers les Etats-Unis (environ 60 Mds $), ce qui contribuera à la relance chinoise, elle-même en phase de relance interne aujourd’hui. Croissance mondiale : la Chine fait figure de moteur (europe1.fr) Un schéma identique pour d’autres produits verra le jour pour les pays européens, avec les grandes puissances, dans une reconstruction des échanges entre pays et un retour à la normalisation des croissances.

La communication vers les français sur ces plans de relance est faible, inexistante ou peu compréhensible. Les contradictions s’amoncellent :

Bruno Le Maire annonce qu’il n’y aura pas de « deuxième plan de relance » (bfmtv.com)

Vers un second plan de relance de l’économie – Le Point

Le gouvernement planche sur un deuxième plan de relance (lemonde.fr)

On sent vaguement que des gens y travaillent. Des chiffres sont assénés par moment, il y a des outils, mais l’urgence de la vaccination prend le pas sur tout avenir exprimé autre que la santé. Cela est, certes, prioritaire. Il y a pourtant un effet psychologique positif très fort à évoquer des « après » qui ne soient plus défensifs ou protecteurs, mais de reconquête et de développement. Les marques ont parfois de l’inspiration pour parler de la suite, sans oublier le passé :

Même si les chiffres des milliards de la relance sont du domaine d’un hyperespace financier impossible à traduire concrètement dans leur ensemble, la mise en perspective de projets transversaux avec d’autres pays, en expliquant simplement la conjonction des moyens, pourrait être un support politique de communication stratégique. L’exemple allemand (une habitude…) est concret, comme cet extrait de déclaration de leur Ministère Fédéral des Finances : « Avec 80 % des fonds alloués à la protection du climat et à la numérisation, le plan de relance allemand répond non seulement aux exigences du plan de relance de l’UE, mais les dépasse même largement », a déclaré un porte-parole du ministère à Euractiv Allemagne. « Nous préparons l’Allemagne à l’avenir ».

Sur de tels schémas, les extrêmes auront toujours du mal à exister. Personne ne doute que ces moyens existeront. Personne ne doute qu’il y a encore quelques étapes sanitaires devant nous. Mais que personne ne doute de la validité des systèmes de reprise et de perspectives meilleures, basées sur des projets, serait un réel boost, y compris pour la santé.

Les Etats-Unis, l’Allemagne et autres « grands » ne sont pas exemplaires sur tout, loin s’en faut, mais ils ont le sens du concret. Demandez aujourd’hui à un américain à quoi va servir cette montagne d’argent, il vous répondra sans doute : « à refaire les routes, les aéroports et les voies ferrées« .

Quelles sont « nos routes et nos voies ferrées« , en France ?

L’ombre des géants pourrait parfois éclairer les discours politiques sur l’avenir.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :