Elections 2022 : Les Majorités Françaises

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

La tradition et la Constitution veulent qu’une majorité se définisse par le groupe politique le plus représenté par des votes, et donc le plus puissant en général à l’Assemblée Nationale. Mais si on s’extrait de cette répartition politique institutionnelle, il peut être intéressant de savoir sur quels sujets les français sont majoritairement d’accord. En effet, la gouvernance en France n’est réellement soutenue que par plus ou moins un quart des électeurs en moyenne, résultats des premiers tours de présidentielles. Élection présidentielle 2022 2017 2012 2007 2002 1995 1988 1981 1974 1969 1965 (france-politique.fr) Une fois le second tour passé, plus personne ne s’occupe de savoir si les français ont ou non exprimé un choix ou un refus, et les quinquennats démarrent tous de la même façon. Il y a pourtant une liste de sujets « référendaires » pour lesquels les français semblent d’accord. Car oui, les français peuvent être d’accord sur quelque chose.

Sur la priorité des enjeux (exprimée comme telle par + de 50% des français), et dans un ordre sensiblement équivalent à chaque vague d’études (Ifop principalement), on retrouve dans l’ordre : la sécurité et plus précisément le terrorisme, l’efficacité du système de santé, l’emploi, l’éducation, la lutte contre le réchauffement climatique et l’avenir du système des retraites. Le pouvoir d’achat arrive immédiatement après dans un sous-groupe (autour de 50%) incluant l’immigration et la laïcité.

Dans cette liste de priorités déclarées, on se rend compte que 80% des préoccupations concernent le Service Public, ce qui peut être directement relié au sentiment de lourdeur fiscale traditionnelle, voire culturelle en France. La police (sous toutes ses formes) et la défense, l’hôpital public, l’enseignement et les services de protection sociale ainsi que les actions de l’Etat pour l’environnement sont au cœur des priorités exprimées.

On peut déjà remarquer que les projets présidentiels des candidats, s’ils s’appuient tous sur la Sécurité (par conviction ou marketing) avec la Santé comme invitée de circonstance, ne sont pas positionnés sur un projet global de Service Public (incluant la sécurité) . Présidentielle 2022 : la question de la sécurité sera-t-elle au cœur de la campagne ? (francetvinfo.fr) Il y a pourtant une relation particulière des français avec l’ensemble des services publics, à la fois par contrôle de l’utilité de l’impôt et parce que c’est une tradition française de longue date. Le « bien commun » de l’époque des rois de France en était le principe fondateur, les rois étant chargés de le défendre pour le peuple. Puis « l’utilité commune » est apparue noir sur blanc dans l’article 1er de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen » de 1789. Puis, fin du 19e siècle, naissance de la première école de services publics. Ce n’est donc pas un sujet « léger » ou simplement de passage, mais une arche fondatrice de la société française et vécue comme telle dans ce pays. Que les sujets majoritairement évoqués y soient reliés n’est donc pas étonnant, exigence incluse. Cela pourrait être un argument de campagne global, fort, bien qu’ancien, suivi d’un chapelet de mesures de modernisations et d’améliorations. Les services publics en 2049 – Événement 2049 – L’Obs (nouvelobs.com) Aucune Gauche, Droite, ou « en même temps » n’a l’exclusivité sur ce sujet . Il s’agit juste de l’avenir du « bien commun« .

Une autre majorité existe, dans un domaine assez proche mais plus sensible quotidiennement : la Sécurité Sociale. En effet, à plus de 80% sur la plupart des questions relatives à la Sécurité Sociale, les français expriment de la satisfaction, un fort attachement à ses principes et en sont même fiers. Contrairement aux discours qu’on entend ici et là, cette satisfaction n’est pas uniquement liée au services rendus, ou aux remboursements de santé. Les Français fiers de leur système de santé, mais… (lefigaro.fr) En effet, les réponses sont également fortes sur le sentiment que ce système est un rouage important de l’économie, qui contribue à la redistribution des richesses et à la croissance. C’est assez rassurant sur la capacité des personnes à globaliser les effets d’une protection sociale, y compris dans la volonté d’y voir un soutien à l’économie.

Baromètre « Les Français et la Sécurité sociale » : une image positive encore renforcée par la crise | ameli.fr | Assuré

Le numérique, faux ami : il y a des domaines dont la progression est inéluctable et sans doute souhaitable dans le flux de modernisations technologiques. Le numérique n’est plus une découverte et entre dans le quotidien de multiples manières. Mais en faire un cheval de bataille en vue d’élections pourrait bien être un très mauvais calcul. Données personnelles: Les Français en pleine crise de confiance | Comarketing-News On a vu, lors du quinquennat actuel, l’absence de réalité humaine et locale d’une formation pourtant majoritaire à l’Assemblée, à savoir En Marche. Sous une bannière en forme de toile de fond numérique, cela n’a pas fonctionné. Non que les usages des français n’aient pas progressé, mais c’est un « sujet outil » et non une stratégie, et donc non reconnu comme tel. Par ailleurs, le désir de comprendre et utiliser est incontestable mais le double tranchant vient de la méfiance encore très importante des français sur la sécurité des données personnelles, privées, bancaires ou autres. Les récentes associations Google-FISC pour évaluer les patrimoines renforceront cette méfiance et personne n’y verra un progrès. Impôts : le fisc souhaite s’aider de Google pour détecter bâtisses et piscines qui n’auraient pas été déclarées – ladepeche.fr C’est une impasse électorale, ni plus ni moins.

La majorité des français accepte l’impôt, pourvu qu’il maintienne le système et les services. Dans cette période compliquée pour l’économie, les français sont plus confiants dans une solidarité fiscale que dans une dynamique économique, quitte même à accepter une hausse d’impôts. Cet aspect « bien commun » qui ressort à nouveau, y compris sur les sujets de développement économique est particulier à la France. Covid : moins inquiets sur l’économie, les Français s’attendent à des hausses d’impôts | Les Echos On croit plus en nous en tant que groupe qui se protège qu’en tant que nation qui se développe. C’est l’inverse de l’argumentaire d’E. Macron en 2017, la crise sanitaire étant passée par là. Il ne faut pas traduire cette observation comme l’image de « Gaulois réfractaires » mais comme la condition posée par les français en préalable à tout risque personnel sur le plan économique. Economie. Record de créations d’entreprises en un an : ce que cachent ces chiffres (vosgesmatin.fr) Les initiatives en France sont nombreuses, ainsi que les créations d’entreprises, mais le combat principal reste la défense de ce qui protège, ce qui permet de se redéployer, ce qui « sauve » en quelque sorte. Cette majorité-là a du sens, tant sur le plan historique que sur celui de la démocratie du bien vivre. Et c’est celle qui vote.

Les autres thèmes ne sont pas ignorés par les français mais ne vivent pas en haut de la liste. L’Europe, le commerce international, le rôle militaire de la France dans le monde, les relations avec les superpuissances, la place de la France dans la hiérarchie mondiale, l’aide aux pays et le développement culturel, entre autres sujets, remontent en fonction des événements mais pas dans la famille des constantes prioritaires. Ce n’est pas un rejet, mais la défense et le développement de ce qui fonctionne et pour lequel nous avons une forme de contrôle, est privilégié.

Ces majorités, sont les réelles majorités. Qui saura parler à toutes et à chacune ?

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :