Candidatures Présidentielles : Magic Circus

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

A priori, une élection présidentielle sert à élire un(e) Président(e). Ce principe simple n’est pourtant pas l’idée principale de la liste de candidatures potentielles identifiée. Il y en aurait une bonne soixantaine ! Présidentielle 2022 : Voici la liste des Candidats . es ! Présidentielle 2022, liste des candidats 2022, sondages sur les candidatures à l’élection … (france-presidentielle.fr) Naturellement, au cours des semaines et mois qui viennent, les 4 ou 5 réels candidats à un second tour menant à une possible victoire vont émerger. Mais en attendant, il y a une sorte de « Campaign zone » dont se servent de nombreuses personnes pour se trouver un éclairage média, à défaut d’éclairer les débats. Et c’est le début du grand cirque, inaudible, polymorphe, hystérique, et parfois même absurde.

Les personnalités en quête de notoriété, ou de regain de notoriété, savent que la période de campagne présidentielle est en soi un média porteur de rendez-vous avec les audiences. Il faut bien comprendre que l’absence de tri génère une quantité effarante de candidatures puisque tout un chacun est libre de se présenter. Présidentielle 2022: Les outsiders font leur rentrée pour déjouer le duel Macron-Le Pen (msn.com) La quête des 500 signatures-parrainages de maires est fort heureusement là pour réduire la quantité et, peut-on l’espérer, augmenter la qualité. Le problème est que cette obligation de remise de signatures intervient très peu de temps avant le premier tour (3 semaines avant), ce qui laisse toute la période qui précède dans un brouhaha hétérogène de contestations, propositions folkloriques, accompagnés de quelques boulettes et incohérences faciles à repérer.

Les médias adorent les comptes à rebours. En politique, il y en a de nombreux et chaque manifestation de candidature potentielle, que ce soit un bruit de couloir ou une réelle volonté exprimée, fait l’objet de conjectures, débats et demandes de dates d’officialisation. Présidentielle en France : le compte à rebours est lancé à droite (lalibre.be) La Droite Républicaine (LR) est aujourd’hui dans une sorte d’impasse pré-électorale avec une liste de candidats aux primaires ou hors primaires qui conduit presqu’inévitablement vers la division. Présidentielle : désordre de départ pour les candidats de la droite (msn.com) La course en solitaire de X. Bertrand, l’incertitude concernant L. Wauquiez (sans doute pas candidat), et les manifestations volontaires de V. Pécresse, B. Retailleau et récemment E. Ciotti ainsi qu’ H. Morin ou M. Barnier sont autant d’éléments d’éclatement qu’il y a de personnes. Présidentielle 2022 : Déclarés ou indécis, pro ou anti primaire… Qui seront les candidats de la droite et du centre ? (20minutes.fr) . Le « plus ennemi du bien » est un fait courant en politique.

La réalité que tous les sondages ont déjà identifiée est que seule la candidature d’Edouard Philippe à droite aurait une chance de contrer M. Le Pen pour un second tour inédit. Mais à ce jour, sur la piste aux étoiles, E. Philippe ne s’est pas manifesté. Toutefois, le compte à rebours est encore assez long, alors des surprises seront peut-être invitées au cirque avant la parade finale.

La Gauche n’est pas mieux lotie, avec A. Hidalgo qui s’avance vers une candidature controversée avant même de l’avoir posée. Elle serait pourtant une candidate naturelle pour avoir simplement un statut de « gagnante » ce qui n’est pas la marque de fabrique des responsables politiques de Gauche en ce moment. Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo bientôt candidate, des socialistes refusent de se ranger derrière elle | LCI Son capital est le gain, très médiatisé au moment de la campagne, de la Mairie de Paris. Elle a battu un En Marche en perdition, des écologistes unis pour l’occasion mais pas assez suivis, et une Droite pour qui les efforts de R. Dati n’ont pas suffi.

Dans l’arène des présidentielles, la responsabilité d’un parti est de fournir au candidat adoubé par ce même parti un champ d’action et de communication clair et sans obstacle interne. Présidentielle 2022 : Stéphane Le Foll se dit candidat à un « débat présidentiel » au sein du Parti socialiste (francetvinfo.fr) Il est à craindre que le soutien du Parti Socialiste ne soit pas en mesure de générer le silence indispensable pour laisser le passage à A. Hidalgo. Que ses chances soient minces est aujourd’hui probable, mais cela pourrait être une occasion d’équilibrer le combat pour mieux représenter la société française dans son ensemble. Ce serait de la simple responsabilité politique de la part des ténors de Gauche. Arnaud Montebourg, le programme (msn.com)

Les écologistes sont également dans une phase « primaire » mettant en bataille 5 candidats alors que Y. Jadot et E. Piolle pensaient la jouer à deux. Sont venus animer cet acte 1 des Présidentielles, D. Batho, S. Rousseau, et J.M. Governatori. Les échanges de fin d’été retranscrits par les médias ne sont pas faits pour rassurer ceux qui avaient des doutes sur le côté « hippie » des projets. Présidentielle 2022 : qui sont les cinq candidats à la primaire des écologistes | Les Echos Là, nous sommes à plein dans un potager géant fait de bonnes intentions et de caricatures d’anticapitalisme.

C’est l’image écologiste qui ressort des premiers échos reçus et discours prononcés. On se rend compte que le seul à avoir un passé professionnel digne d’une réflexion écologique est Y. Jadot, ancien cadre de Greenpeace, avant sa carrière politique. Quant au potager géant, les agriculteurs se feront une joie d’expliquer aux économistes et anciens financiers ce qu’est le travail de la terre et ses peines. Lettre à Éric Piolle, maire de Grenoble, qui veut changer l’agriculture française – Le Point En bref, le sujet le plus grave de tous les temps est, dans ce cirque politique de 2022, communiqué par des formes peu crédibles et irrecevables d’arguments. La passion ne suffit pas, et la campagne à venir fera peut-être mûrir le fruit.

Quant aux extrêmes (LFI et RN) relativement absents en cette fin d’été, ils ont pour le moment, avec le Président Macron dans ce cirque de campagne, un point commun et seul point stratégique utile :

Un seul candidat pour un seul mouvement.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :