Etat : Le Bûcher des Seconds Couteaux

Article écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

Il y a deux sujets en un dans les interventions et mises en examen actuelles de ministres ou anciens ministres au sujet de la « gestion Covid » : la justice et des faits réels à reprocher ou simplement à comprendre (qui n’est pas le sujet de cet article, mais de la justice), et les effets de la communication de l’Etat et des médias. Justice au Singulier: Agnès Buzyn : les politiques doivent-ils avoir peur ? (philippebilger.com) L’image que l’on en a est qu’ Agnès Buzyn n’avait rien demandé et s’est retrouvée dans un maëlstrom de contradictions dictées ou spontanées, mais jamais calculées par elle. On se dit la même chose d’Olivier Véran et d’Edouard Philippe, puisqu’on nous rabâche depuis presque cinq ans que seul le Président décide de tout. Cette hiérarchie s’applique à tous les agents de l’Etat. Centralisation | Le monde politique On nous a même expliqué, au plus fort de la crise sanitaire, que le Président était un meilleur épidémiologiste que les chercheurs. Le meilleur épidémiologiste du monde est français, et il s’appelle Macron ! (francesoir.fr) On ne peut donc imaginer autre chose qu’un procès en exécution et non en décision. C’est l’image que cela donne, que cela soit vrai ou non, ce n’est pas une image positive.

Si on reprend les épisodes médiatisés autour d’Agnès Buzyn, voilà une image de personnalité plutôt posée et rassurante, projetée en quelques jours de ministre respectée et écoutée à ministre virée, puis candidate sans la moindre chance à la Mairie de Paris en remplacement d’un gars noyé par la honte, puis perdante comme prévu, puis au bord de la dépression, puis désormais visée par une enquête sur une potentielle « mise en danger de la vie d’autrui« . La dégringolade d’Agnès Buzyn après les municipales – Actualité politique (politologue.com) Est-on capable d’imaginer, nous, simples humains, le poids incroyable de pression subi par cette personne qui ne s’est pas destinée au premier abord à une carrière politique ? Cette question est non partisane. On se demande ce qu’il y a après la Roche Tarpéienne, dans la descente aux enfers de la politique.

Naturellement, Agnès Buzyn n’est pas la seule à avoir connu les affres de la piste noire en politique. Pour François de Rugy, « ce lynchage médiatique est inadmissible » (bfmtv.com) Elle représente, dans l’actualité du moment, l’exemple type de ce qui est nuisible à l’image des métiers de gouvernance nationale. Il ne s’agit pas ici de jugement des décisions ou actes d’A. Buzyn, mais de ce qui est exposé au public. On y trouve le parcours calamiteux bien sûr, mais aussi un service après-vente de lâcheté et de détournement de regards des anciens collègues, comme si la famille politique ne pouvait pas retrouver un peu de lustre en soutenant amicalement et sans gêne de la justice, une ancienne ministre dans une tourmente interminable. Mise en examen d’Agnès Buzyn: la classe politique gênée aux entournures (msn.com) Nous savons que la victimisation n’est pas une bonne stratégie, mais quand on en est là, le groupe a toujours intérêt à montrer publiquement un soutien dans un état d’esprit d’équipe et non de « secte« , pour faire face ensemble. L’affaire Buzyn met les politiques sous pression (msn.com)

Dans le monde politique d’aujourd’hui, lorsqu’on est aux commandes et que des crises successives se manifestent, financières, sociales, sanitaires ou toutes à la fois, il est attendu et presqu’inévitable que des erreurs soient commises. Opinion | Coronavirus : les erreurs de communication du gouvernement | Les Echos Il s’agit de mauvaises prévisions, de découvertes de dernière minute (manque de masques par exemple), ou de simples erreurs d’évaluation du futur immédiat. La difficulté vient du fait que les médias ont de la mémoire, au sens informatique du terme. C’est connu, et la gestion de l’image passe par une forme de transparence laissant peu de place aux pieux mensonges.

Dans cet environnement, il reste possible de naviguer avec deux rames qui ne sont pourtant jamais ou quasiment jamais utilisées par les responsables politiques : la première est d’avouer ses erreurs, directement et sans commentaire, et la seconde de faire se manifester un soutien du groupe (famille politique, parti, gouvernement etc..) avec de vrais émotions et non les phrases toutes faites habituelles (« X peut compter sur l’entière confiance etc... »). DIRECT. Eric Dupond-Moretti mis en examen : le Premier ministre, Jean Castex, « renouvelle toute sa confiance » à son garde des Sceaux (francetvinfo.fr) Le jugement média restera dur mais traînera moins en longueur pour s’attaquer à d’autres morceaux plus appétissants. Ce n’est pas la réelle justice qui s’en plaindra pour pouvoir travailler sereinement.

L’image de concentration des pouvoirs présidentiels en France, correspondant à la Constitution, ne pose pas aujourd’hui de problème de démocratie, loin s’en faut, mais d’image de la politique incontestablement. L’indépendance de ministres ne peut pas être évoquée uniquement lorsqu’il y a une judiciarisation car le sentiment d' »obéissance » structurelle de cette concentration génère des doutes sur la provenance et le chemin de la décision. Emmanuel Macron décide de tout : « l’Elysée contrôle le moindre détail » – Gala Et les doutes sont le carburant de la contestation politique populaire.

La solidarité du management politique vis-à-vis des seconds couteaux exposés est un facteur d’image positif, s’il est sincèrement exprimé par le sommet de l’Etat, sans laisser aux médias l’espace du jugement.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :