Etat, Europe, Citoyens : L’Equilibrisme

Article n° 176 du 4 juillet 2022, écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

A défaut de score absolu aux législatives, la principale stratégie en cours pour le gouvernement et la majorité réside dans une recherche d’équilibre. On devrait dire « d’équilibres » tant les sujets en balance sont nombreux, d’origines variées et d’enjeux différents. Pour chacun d’eux, obtenir des arbitrages au minimum « non toxiques » sera en soi une réussite. En effet, la période du règne vertical descendant du Président vers l’Assemblée pour un vote garanti est terminée. Qui veut encore de la verticalité ? (radiofrance.fr) De même, l’Europe n’est plus la corne d’abondance des pays. Il faut donc trouver autre chose. Zone euro : la BCE durcit enfin le ton pour juguler l’inflation (latribune.fr)

SOCIAL : Il ne faut pas se voiler la face, l’objectif d’un gouvernement dans cette situation est de maintenir son programme au plus près de la prévision initiale en gérant a minima les concessions de manière à surfer à la limite de l’instabilité sociale. Notre paix sociale dépend de l’inflation – meilleurtaux Placement On le voit, les sujets majeurs du moment, à savoir la guerre en Ukraine et le rebond épidémique, sont petit à petit oblitérés par les craintes inflationnistes (pouvoir d’achat), potentielles atteintes au niveau de confort minimum pour beaucoup de français. Faillites, chute de l’immobilier, crise de l’euro… “la hausse des taux pourrait faire surgir de mauvaises nouvelles” – Capital.fr

(Social) Cette crainte, pour l’instant contenue, pourrait devenir une protestation majeure de l’automne et de l’hiver prochains en France, mettant ainsi en cause l’intégralité des « mesurettes » compensatoires pour réclamer en lieu et place de fortes décisions sociales. Crise à l’hôpital : rémunération des gardes, télémédecine… les «solutions immédiates» d’Élisabeth Borne pour cet été (msn.com) L’équilibrisme ici n’est plus de savoir si les 18 centimes non facturés sur le carburant ou les diverses primes sont suffisantes mais de quelle manière la paix sociale peut être durablement contrôlée. On ne connaît pas la stratégie de la majorité, mais les syndicats seront vent debout à la rentrée, pas seulement par tradition. Il y a donc urgence, et pour l’instant la feuille est blanche comme la craie. “Hébété”, “bloqué”, ”absent”… Emmanuel Macron inquiète ses proches – Gala

GOUVERNEMENT : On s’aperçoit que Madame Borne est maintenue à son poste comme si de rien n’était. Les mots importants sont : « comme si de rien n’était« . En effet, dans un silence parfait, les français n’ont eu aucune explication ni sur sa nomination, ni sur son maintien, d’un point de vue politique. Élisabeth Borne, les conditions de la confiance – Le Point On a asséné ses compétences diverses (et réelles) comme un listing, mais aucune vision politique n’a justifié ce choix. Il y avait pourtant un peu de bruit sur le sujet, mais l’apprentissage de la pédagogie politique, même sous le feu des critiques, aurait montré une volonté d’avancer avec, et non sans. Un vote de confiance pour Élisabeth Borne? Pourquoi la Première ministre hésite | Le HuffPost (huffingtonpost.fr) Cette posture, additionnée au calcul compliqué des recrutements et changements à venir dans la semaine au sommet de l’Etat, ne rend pas les choses faciles pour la Première Ministre comme pour les futures décisions à prendre. Remaniement : les dernières pistes envisagées par l’exécutif (msn.com)

(Gouvernement) L’équilibre politique c’est de dire pourquoi et ensuite comment, pas l’inverse, sans s’occuper des grincements de dents mais avec le respect du vote citoyen. E. Macron est encore loin du compte sur le sujet. Les voies dont dispose Emmanuel Macron pour contourner le Parlement (msn.com) E. Borne trouvera peut-être l’équilibre politique d’un remaniement, avec parité Femmes-Hommes (remplacer les femmes non-élues) et une position claire sur les cas troubles (M. Abad, Mme Zacharopoulou, peut-être M. Darmanin et d’autres …). Darmanin, Abad, Zacharopoulou… Ces ministres du gouvernement Borne qui ont des démêlés avec la justice (nouvelobs.com) Il y a aussi une recherche d’une formule de participation des oppositions aux travaux de l’Etat. Là également, la feuille est blanche, mais ce n’est qu’une question de jours désormais. Remaniement : quels sont les profils « très politiques » recherchés par Elisabeth Borne pour les nouveaux ministres ? (msn.com) Laisser penser qu’elle a pu décider quelque chose réellement serait un plus, mais E. Macron semble bien être à la manœuvre. Quel est donc ce fameux changement de méthode ? Remaniement, double Conseil des ministres… Après quinze jours de flottement, Emmanuel Macron veut accélérer (msn.com)

BUDGET/ ECONOMIE/ EUROPE : Il y a des sujets qui forment un tout indissociable. La BCE remonte les taux car l’argent gratuit c’est fini, le conflit Ukrainien engendre une partie de l’inflation, et les débats sur le budget à l’Assemblée promettent une animation inédite. “La zone euro est gravement menacée, quand reviendra “l’argent magique” de la BCE ?” (msn.com) On pourrait ajouter aux mauvaises nouvelles les produits qui vont se raréfier et l’hiver qui s’annonce rude mais ce ne sont que des conséquences et non des causes. Six mois de présidence française au service de l’Europe. | Élysée (elysee.fr) Notre esprit citoyen serait toutefois rassuré par une commission d’enquête avec résultats publics sur les sources de l’inflation. C’est comme ça, en France on supporte mieux les problèmes avec quelques coupables identifiés, les profiteurs de crise restant une piste à poursuivre jusqu’aux sanctions. Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron dénonce « les profiteurs de guerre », mais de qui parle-t-il ? (francetvinfo.fr) Cela ne règle pas tout, mais s’il y a une police économique, c’est le moment pour elle de briller, les français applaudiront.

Les déséquilibres latents, potentiels ou avérés de la société française dans le cadre européen et national sont plus nombreux parce que les événements sanitaires et de guerre nous démontrent nos forces et faiblesses, dans une analyse primaire de ce que nous sommes et des conséquences directes sur nos vies. L’Europe dans le rouge, les craintes de récession hantent les marchés (msn.com) Se tourner vers le politique pour en attendre des réponses est légitime mais insuffisant et surtout peu productif car le pouvoir de l’Etat est à la fois immense et limité.

Alors l’Equilibrisme, pour chacun et pour l’ensemble, c’est peut-être d’arrêter de s’en foutre.

Et de participer.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 et 2022 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :