Politique : La France et le Business des Dictatures

Article n° 180 du 1er août 2022, écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

La récente visite de l’Arabie Saoudite à l’Elysée a rallumé le feu des critiques des médias et associations sur le récurrent sujet de la « Real Politik« . Le principe de sauvegarde des intérêts de la France et de ses citoyens en est pourtant le moteur principal et non une sorte de complicité induite avec les régimes dictatoriaux. Mohammed Bin Salman est pour la France un interlocuteur majeur du business de l’énergie, comme l’était il y a encore peu de temps Vladimir Poutine. L’Arabie saoudite et la France vont renforcer leur coopération dans le domaine des énergies renouvelables – Les Smartgrids (les-smartgrids.fr)

Les associations de défense des droits de l’homme ont raison de hurler car leur fonction est de pointer le crime, d’où qu’il provienne lorsqu’il s’agit de crimes d’Etat. L’impossible équation en reste toutefois le lot, par l’indifférence de ces Etats aux protestations et aux médias démocratiques. Mohammed bin Salman in Paris: An uncomfortable visit raises questions on Western hypocrisy (lemonde.fr) Mais c’est aussi par les liens d’affaires entre des Etats producteurs de biens essentiels avec des Etats clients (dont la France), élus par leurs citoyens pour leur garantir ces biens essentiels. Que ce soit E. Macron qui récupère la patate chaude ou un autre, la visite aurait eu lieu entre la France et l’ Arabie Saoudite pour négocier le flux pétrolier. Les citoyens français en seront les premiers bénéficiaires. Macron persuade Mohammed bin Salman d’équilibrer le marché de l’énergie | Atalayar – Las claves del mundo en tus manos

On ne peut pas tous les citer mais voilà ci-dessous un résumé des enjeux commerciaux des principales dictatures dans le monde, sachant que certains pays européens ou proches pourraient y être assimilés comme la Biélorussie, la Hongrie et la Turquie, ainsi qu’ailleurs dans le monde la Centrafrique, le Turkménistan, l’Erythrée et le Yémen. Quels sont les pays sous dictature ? – Ça m’intéresse (caminteresse.fr) Cet exercice, très résumé, indique quels pays-interlocuteurs un président français doit prendre en compte, ainsi que leurs enjeux, pour faire des choix cornéliens entre l’équilibre de la France et la leçon de démocratie.

RUSSIE : Un avant et un après l’invasion de l’Ukraine. Avant : plus de 500 filiales françaises implantées (dont 35 du CAC40). La France était le premier employeur en Russie (160 000 salariés). Après : Ces entreprises sont actuellement en suspension provisoire ou fermeture définitive. Tout ce qu’il faut savoir sur les droits humains en Russie – Amnesty International Amnesty International

LA CHINE : + de 2100 entreprises françaises représentant 445000 emplois. La Chine est le 7e client de la France (la part de marché française en Chine est de 1,4%) et son 2e fournisseur (la part de marché chinoise en France est de 9%). Tout ce qu’il faut savoir sur les droits humains en Chine – Amnesty International Amnesty International

ARABIE SAOUDITE : 96% des importations par la France en provenance d’A.S. sont des produits pétroliers. A hauteur de 6 Mds €, avant les négociations actuelles, et avant la guerre en Ukraine. Ce chiffre devrait grimper pour compenser en partie les déficits d’importation russes. Arabie saoudite : la situation des droits humains en 2021 – Amnesty International France

EMIRATS ARABES UNIS : Importations majoritairement d’hydrocarbures (1,5Mds €). Environ 600 implantations d’entreprises françaises, principalement issues du CAC 40. C’est le 2e pays investisseur du Golfe. Emirats arabes unis : la situation des droits humains en 2021 – Amnesty International France

VENEZUELA : Echanges inférieurs à 100 millions d’€ liés à la crise économique grave du pays. Principalement hydrocarbures et transports. Aides aux populations (env. 4M€) au travers d’organismes humanitaires. Tout ce qu’il faut savoir sur les droits humains en Venezuela – Amnesty International Amnesty International

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO : Une balance commerciale favorable à la France avec 140 M€ d’exportations. Importations de produits métalliques et agricoles. Une trentaine d’entreprises françaises implantées dont Total et Orange. République démocratique du Congo : la situation des droits humains en 2021 – Amnesty International France

COREE DU NORD : Les échanges économiques avec la Corée du Nord sont quasiment nuls. L’Union Européenne apporte environ 6M€ d’aide alimentaire et médicale chaque année. Moins de 10 français sont établis dans ce pays, et environ 130 nord coréens sont établis en France. Aucune relation diplomatique. Droits humains en Corée du Nord : « Nous ne baisserons jamais les bras. » – Amnesty International France

SYRIE : Consulats de France de Damas et Alep fermés depuis 2012. Cette même année l’ambassade de France en Syrie a été fermée. Plus de contact officiel avec les autorités syriennes. Contacts avec les forces d’opposition démocratique. Tout ce qu’il faut savoir sur les droits humains en Syrie – Amnesty International Amnesty International

Il va de soi que les deux grandes puissances que sont la Chine et la Fédération de Russie sont les piliers principaux de l’équilibre-déséquilibre potentiel entre l’Occident et l’Orient. Chine – Russie face à l’Occident: le nouveau cycle géopolitique? – Géopolitique (rfi.fr) Le Moyen-Orient joue un rôle économique stratégique sur certains secteurs, en complément, dont les énergies fossiles sont le moteur. Pour la France, (comme pour l’UE) et quels que soient les Président(e)s, la liste présentée aujourd’hui est celle qu’ils(elles) trouvent sur leur bureau le jour de leur arrivée à l’Elysée.

Le job n’est pas simple.

Celui des associations non plus.

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 et 2022 sur : https://adcasecom.agency/blog

2 commentaires sur « Politique : La France et le Business des Dictatures »

  1. Un article politique explicatif sur la vision d’un penseur français sur la position de la visite entre le président français et le roi d’Arabie saoudite, le prince Muhammad Salman, qui vise à stopper le danger de coupures d’électricité de l’Union européenne. La dictature a été émise par les États-Unis d’Amérique, qui visait la chute de la Russie et l’incitation de l’Ukraine en tant qu’État sioniste à menacer la sécurité et la stabilité de l’État russe. Et de l’énergie pour le monde parce que l’Europe dépend de l’énergie de la Russie et blé d’Ukraine. Et que l’imposition de sanctions à la Russie a conduit à la détérioration de la situation de l’Amérique, et non de la situation économique de la Russie, malgré ses batailles en cours et les coûts de la guerre. Cherchez les droits de l’homme dans la canopée du Congrès américain et dans la politique du véritable dictateur du monde, le président américain, qui croyait qu’il ordonnerait aux pays pétroliers d’augmenter leur production au profit de l’Amérique, de diviser le Moyen-Orient , et jouer à une partie d’échecs des dirigeants arabes. La visite américaine dans les pays pétroliers de l’Union arabe et leur compréhension des dimensions d’une politique américaine, qui est à mon avis l’une des politiques les plus ratées pour ce pays, a échoué.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :