Politique France, Monde : Abondance de Dépressions

Article n° 184 du 29 août 2022, écrit par : Ad Case https://adcasecom.agency/blog

La rentrée politique en France semble être propice aux accidents de paroles, aux envolées contradictoires et aux informations brouillées. Les médias sont largement responsables de la mise en lumière de « petits faits » pour fidéliser une audience autour de polémiques, mais il faut reconnaître que ce que reçoit le citoyen français en cette fin d’été est particulièrement incompréhensible. Cette sortie présidentielle sur « la fin de l’abondance » n’envoie rien de positif. Pour ceux qui rament, c’est cynique, pour ceux qui ne rament pas, c’est culpabilisant. DECRYPTAGE. « Fin de l’abondance » selon Emmanuel Macron : erreur de communication ou stratégie politique ? – ladepeche.fr En un mot, carton plein sur la dépression, ce qui est nuisible à l’économie, nuisible à l’image et donne du carburant aux oppositions. Il était difficile de faire pire avec 5 mots M. Macron. Alors voici une tentative d’équilibrage du propos :

Abondance de ventes d’armes pour l’Ukraine : en 2021, les ventes d’armes mondiales avaient déjà battu un record avec 190 milliards d’€. En 2022, Les Etats-Unis seront sans doute le plus gros vendeur d’armes à l’Europe pour la défense de l’Ukraine. La France, à ce jour reste le 3e exportateur au monde. Rien d’illégal dans ces chiffres, juste un focus sur ce que la guerre produit d’effets économiques. la reconstruction en sera également un thème majeur de développement et de profits. Au regard des victimes de ce conflit, c’est une abondance désolante. États-Unis : les ventes d’armes ne cessent d’augmenter (francetvinfo.fr)

Abondance de mesures protectrices en France : voilà un package de décisions et de choix qui ne peut que réjouir, même si nous savons tous que l’inflation dépassera le niveau de ces mesures. C’est toutefois une claire mise en œuvre d’un frein au coût de la vie pour tous. Grâce à cela, la France restera le pays qui subit le moins les effets inflationnistes de la guerre russe, contrairement au Royaume-Uni ou aux pays de l’UE. Ce n’est pas un chèque en blanc, et il faudra sans doute faire des efforts malgré tout, mais cette liste de mesures vient contredire l’argument présidentiel sur la fin de l’abondance. La France et son gouvernement ont bien structuré le bouclier économique. Pourquoi ne pas le dire ? Pouvoir d’achat : voici le paquet de mesures dévoilé par le gouvernement pour lutter contre l’inflation – Capital.fr

Abondance de « profits-conséquences » : les fournisseurs d’énergie fossile sont dans leur métier de pétroliers. Si le baril de brut augmente, leurs prix augmentent, et donc leurs marges. Il y a un effet mécanique qui n’est pas une spéculation mais une conséquence du marché. Les pétroliers sont en bout de chaîne avant le consommateur, ils n’ont donc pas ou peu d’influence sur les fluctuations. Les chiffres sont perturbants en temps de crise (Total : bénéfice 5,7 Mds $ en un trimestre ! ), mais il n’y a pas de coupable. Il faut juste trouver le moyen de les faire participer à l’effort dans une économie de guerre. En bref : sur le prix à la pompe et sur le compteur d’électricité ou de gaz. Taxation des superprofits : Elisabeth Borne ne « ferme pas la porte » à cette option, mais préfère des initiatives des entreprises (msn.com)

Abondance de bêtise et de peur sur Russia-1 : depuis le début de l’agression de l’Ukraine, les chaînes d’info en France nous abreuvent d’extraits de cette menace verbale russe officiellement adoubée par le Kremlin. Certains citoyens feront la part des choses, d’autres moins. Alors, même si l’info doit circuler, serait-il possible de limiter les rediffusions d’âneries violentes de ces animateurs payés par Poutine ? Cette guerre est terrible pour les populations ukrainiennes et russes qui paient un tribu très lourd. Pourquoi laisser cette fenêtre télévisée absurde ouverte si souvent ? Guerre en Ukraine : à la télévision russe, un député envisage le kidnapping des dirigeants qui vont rencontrer Zelensky – lindependant.fr

Abondance de dividendes : ceux qui ont été versés par les entreprises dans le monde sont à des niveaux record. Selon un rapport de Janus Henderson, 544,8 milliards de dollars ont été versés par 1200 entreprises entre avril et juin 2022. Il n’y a rien ni personne à stigmatiser ici, mais cette information publique vient caractériser de manière encore plus cynique la remarque présidentielle. Plus qu’une erreur de communication, c’est une inconscience de l’actualité qui circule librement, donnant aux mots de l’Etat une tournure hasardeuse. Peu importe l’intention, c’est la perception potentielle qui doit compter. Marchés actions : nouveaux records de dividendes versés au deuxième trimestre 2022 : 44,3 milliards d’euros en France, 544,8 milliards de dollars dans le monde – Guide épargne (francetransactions.com)

Abondance de risques : Ukraine-Russie, Iran-Israël, Chine-Taïwan. Ce sont les 3 risques de conflits potentiellement apocalyptiques pour la planète. A cela s’ajoute la prévision de 300 millions de personnes nécessitant une aide humanitaire d’urgence soit 4 fois plus qu’il y a dix ans. Le niveau de risque actuel est le plus élevé par le nombre de tensions potentielles et le risque nucléaire. La corne de l’Afrique et l’Afghanistan sont également en zone rouge. Notre carte des risques 2022 est en ligne ! (amarante.com)

France : l’abondance d’optimisme attendra. Cet indice donne une idée du potentiel de consommation nationale et donc d’activité économique. Malgré un léger rebond fin août, les inquiétudes liées à l’inflation et aux diverses informations évoquées plus haut dans cet article génèrent une tendance à la retenue ou au report des dépenses des foyers. C’est pourtant, associé à l’emploi, l’un des principaux moteurs de l’économie. Moral des ménages en France: léger rebond en août, après sept mois consécutifs de baisse (msn.com)

Il est clair que la parole présidentielle, en France comme ailleurs dans les démocraties, est un outil puissant . Son utilisation, toujours médiatisée, ne peut pas être de « jouer la spontanéité, en particulier dans une période aussi agitée que celle d’aujourd’hui. Cette parole peut, et même doit être un encouragement de la société à aller de l’avant, à prendre sur soi mais avec une perspective. La question n’est pas de défendre ou non le Président actuel, mais par la démonstration qui précède, d’espérer qu’il cesse de jouer les accélérateurs de déprime, par un simple « bon mot » qui est en réalité un frein de plus aux enthousiasmes des citoyens. Jean-Claude Kaufmann : « Déclarer la fin de l’abondance est périlleux » – Le Point

Le silence est vraiment d’or en ce moment.

ABONDANCE Fromage AOC/AOP de haute Savoie

*Les articles de ce site ne sont pas la critique sur le fond des personnes publiques , mais une analyse des choses perçues, des risques liés aux communications et des enjeux de celles-ci. Les noms cités ne le sont que pour comprendre leur impact au travers de déclarations ou de comportements médiatisés. Retrouvez tous les articles 2021 et 2022 sur : https://adcasecom.agency/blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :