Sécurité démocratique : l’oxymore politique

Au moment où les Etats-Unis retrouvent les compétences démocratiques après la sidération d’une fin de règne ridicule et violente, les questions de sécurité, dans le monde et en France remontent en première ligne. Notre république, comme l’Institution américaine, a un fond résistant, et solide en de nombreuses circonstances, mais la variété, le nombre, et laLire la suite « Sécurité démocratique : l’oxymore politique »

Parler aux français(es) : l’impasse du triangle.

Nous avons tous entendu ces élus ou non-élus investis en politique, quelques journalistes également, nous dire ce que « pensent les français ». Il y a d’autres formes : « Les français nous disent que.. », ou « Les français savent bien que .. » et de multiples références à des savoirs, des ignorances, des comportements qui seraient partagés par uneLire la suite « Parler aux français(es) : l’impasse du triangle. »

Le pouvoir et l’impuissance

L’une des priorités des marques commerciales qui communiquent est de générer des ventes avec des produits qui n’engendrent pas une déception, mais bien une vraie satisfaction pour le consommateur. Le chemin entre la communication et la satisfaction réelle est balisé par des éléments de maîtrise entre un discours et une réalité du produit. Plus leLire la suite « Le pouvoir et l’impuissance »

Le piège de la perfection

La France est un état unitaire. C’est un héritage qui s’oppose au fédéralisme, présent dans beaucoup d’autres pays. L’unité de l’état français est le corollaire d’une République une et indivisible. L’autre conséquence directe est une concentration exceptionnelle des pouvoirs de l’état. Depuis 1982, un processus de décentralisation a autorisé le transfert de certains pouvoirs auxLire la suite « Le piège de la perfection »

Communication de gauche : la diagonale des fous

Les extrêmes politiques sont historiquement indéboulonnables : Mélenchon/Le Pen. L’exemple de la fin du mandat de Trump est l’illustration clownesque et pathétique de ce que les leaders extrêmes peuvent avoir comme béton dans les chaussures. L’avantage, en communication, c’est que cela donne des pôles indestructibles à l’échiquier politique, que ce soit pour s’y référer ouLire la suite « Communication de gauche : la diagonale des fous »

La transparence du brouillard

Dans les communications sur la pandémie, le gouvernement prend la parole quotidiennement, que ce soit Olivier Véran, Jean Castex ou Alain Fischer dit « Monsieur vaccin ». A cela s’ajoutent les experts santé, invités privilégiés des médias dans cette période interminable de crise. En voici la liste avec leur lien-pédigrée : • Djillali Annane• Martin Blachier• Eric Caumes• Anne-Claude Crémieux• William Dab• Jean-FrançoisLire la suite « La transparence du brouillard »

Réforme des retraites : le syndrome de Lazare

Le 17 juillet 2020, le nouveau gouvernement de Jean Castex a décidé de repousser à la fin de l’année la réforme des retraites. La pandémie et les délais de vaccination conduisent à de nouveaux reports pour des raisons politiques qu’on peut résumer par : « ce n’est pas le moment ». La communication sur le sujet aLire la suite « Réforme des retraites : le syndrome de Lazare »

Hommes, symbole, vaccin

La communication des responsables politiques sur la pandémie renvoie toujours à des interventions de personnes, toutes mémorisées par le public avec son lot de contradictions et la prise de pieds dans le tapis, assurée. C’était la même chose avec les gilets jaunes ou la réforme des retraites. Des personnes s’expriment, et l’intégralité des imperfections, ouLire la suite « Hommes, symbole, vaccin »

Promettre et livrer

Les marques, inspiratrices d’une meilleure communication politique ? L’une des règles essentielles de la publicité de marque ou de produit est de présenter une promesse qui soit tenue. Si ce n’est pas le cas, le rejet par le public est immédiat. Ce décalage promesse/livraison est, aujourd’hui plus qu’hier, le motif principal de dégradation d’image desLire la suite « Promettre et livrer »